UNCP UNCP
L'UNCP est le syndicat professionnel des coureurs cyclistes français.
Créé il y a plus de 60 ans, il a pour vocation la représentation des coureurs et la défense de leurs intérêts collectifs et individuels.
contact@uncp.net . Comité Directeur . UNCP B.P 36 – 38352 LA TOUR DU PIN
> Actualités > Le billet de Marc Fayet > Petit Pays Grand Champion << Retour

Dernières actualitésLe billet de Marc Fayet

Le regard et la plume de Marc Fayet

Petit Pays Grand Champion


Il y a une chose qu'il ne faut jamais oublier, c'est que pendant qu'on admire depuis nos canapés ou nos transats au bord de la piscine, les beaux panoramas et le grand spectacle du Tour de France (Le plus beau pays du monde durant 3 semaines) on en oublie qu'il s'agit surtout et sans détour de souffrances, dont nous sommes les témoins privilégiés bénéficiant de tous les détails en images qui ne nous épargnent ni les chutes, ni les larmes, ni les cris de joies, ni les embrassades, ni les grimaces, ni tout ce qui agrémente la vie du grand événement qui fait de notre pays le plus regardé de l'univers durant 21 jours. Et je n'évoque pas le travail invisible de tous ces motards et caméramans et journalistes qui en voiture, sur moto, dans une course parallèle et effrénée puisent une énergie folle pour tenter de nous faire vivre et ressentir tous les drames quotidiens et leur corollaire joyeux, car là où il y a du tragique, ne peut que se cacher du bonheur. Et puis il y a le travail de tous ces hommes et ces femmes qui montent et démontent deux villages par jour dans autant de villes, ceux de ces animateurs de la Caravane, offrant de la joie et des sourires à s'en coincer les mâchoires et en perdre la voix pour tenter de dessiner un contour exclusivement festif quand il s'agit certainement de la plus grande folie sportive jamais imaginée et dont les coureurs en sont les forçats les plus visibles. En quelques mots on pourrait simplement affirmer que tout le monde souffre… Tout le monde… A part un seul, une sorte de freluquet pas bien impressionnant qui trimballe son sourire presque permanent comme un être survolant la condition d'homme, lui qui n'est qu'un garçon à peine sorti de l'adolescence et qui impose une forme d'insouciance en même temps qu'une sorte de faux détachement, comme s'il cherchait à ne jamais subir la pression, pour l'imposer aux autres, comme s'il n'était pas conscient d'être le plus fort de tous, quand tout le monde semble l'avoir compris. Il y a comme cela des tempéraments qui semblent épargnés par le doute, c'est le cas de ce gamin de 21 ans venu passer ses vacances en France et à vélo pour la deuxième année consécutive comme le ferait un cyclosportif contemplatif décidé à savourer le décor de notre beau pays et en préserver les souvenirs les plus marquants pour les raconter aux copains et aux copines au retour des vacances.

Ce jeune coureur sans complexe a tout pour en fournir aux autres quelles que soient leurs nationalités et les 2 millions de Slovènes qu'il représente ne pèsent pas Lourd face aux 50 millions de Colombiens, 56 millions d'Anglais ou 67 Millions de Français qui poussent derrière leurs héros que sont Quintana, Thomas ou Alaphilippe qui peinent à les rassurer. C'est peut-être la raison pour laquelle le jeune blanc bec (Oui parce qu'il est quand même assez pâle et pas très velu) ne souffre pas de cette attente, il a de la marge avec ses 2 millions de supporters et c'est probablement ce qui pourrait tétaniser notre futur vainqueur Français, sachant que le dernier à remporter le Tour régnait sous 56 millions de paires d'yeux… 10 millions de moins qu'aujourd'hui, comment dans ces conditions ne pas être un peu paralysé ? Plus ça va, plus c'est dur, parce que ça ne va pas aller en s'arrangeant en fonction des prévisions démographiques ! Tadej lui, il s'en fiche un peu, il n'a aucun souci algébrique et avant que la population de son pays ne double, il pourra en gagner un paquet sans se sentir trop oppressé. Si l'absence de pression nationale est la garantie pour générer un champion de l'avenir, il faudrait peut-être lorgner vers les pays les moins peuplés, ainsi arrivera un jour où ce sera un Liechtensteinois qui l'emportera parce qu'avec les 36 000 habitants que contient le Liechtenstein, il devrait être assez tranquille niveau attente. Avis donc aux prochains prétendants… Redevenez insouciants retrouvez vos 21 ans ou changez de nationalité. D'ailleurs au hasard d'un petit reportage sur sa famille, j'ai découvert que la Maman du jeune prodige s'exprimait parfaitement bien en Français… N'y aurait-il pas une origine initiale camouflée ?

De Marc FAYET, comédien, auteur dramatique et metteur en scène français

Chrono En Bref
Vidéos

0:28
Bergerac 30 novembre 2019
Remise des Trophées UNCP et de la Coupe de France FDJ

1:18
Sur la route, respectons-nous !
Sécurité routière cyclisme professionnel

0:37
Isabelle Gélinas
Tête en l'air

0:35
Yvan Le Bolloch
La route est à nous

0:48
Francis Perrin
Rouge de confusion

0:35
Laurent Jalabert
Tête en l'air

0:36
Isabelle Gélinas
Téléfonmania

0:38
Gérard Holtz
Stop ou encore

0:36
Isabelle Gélinas
Gardons nos distances

0:35
Lorant Deutsch
Gardons nos distances

0:37
Jean-Christophe Péraud
Stop ou encore

0:35
Tony Gallopin
La route est à nous

0:34
Pierre Rolland
Tête en l'air

0:46
Nacer Bouhanni
Rouge de confusion

0:34
Samuel Dumoulin
Téléfonmania

0:36
Thomas Voeckler
Gardons nos distances

0:37
Isabelle Gélinas
Stop ou encore