UNCP UNCP
L'UNCP est le syndicat professionnel des coureurs cyclistes français.
Créé il y a plus de 60 ans, il a pour vocation la représentation des coureurs et la défense de leurs intérêts collectifs et individuels.
contact@uncp.net . Comité Directeur . UNCP B.P 36 – 38352 LA TOUR DU PIN
> Actualités > Le billet de Marc Fayet > Emois de Mai. << Retour

Dernières actualitésLe billet de Marc Fayet

Le regard et la plume de Marc Fayet

Emois de Mai.


Après un Avril bien trop dépouillé, voici que le mois de Mai semble se révéler un peu plus garni pour le cyclisme Français. Cet aspect moins famélique est généré par quelques aspects inhabituels revêtus de formes aussi insolites qu'inattendues. Je vais vous en énumérer les principaux atours qui sont apparus comme des signes incontournables représentant autant de bonnes étoiles à inclure dans la galaxie cycliste. Le premier signe de la renaissance du vélo Français a pris la forme tout à fait inattendue d'une interview de celui qui prit le 1er Mai ses fonctions de directeur général de l'Oréal, c'est-à-dire le plus grand groupe Français, leader mondial des cosmétiques. Nicolas Hieronemus le nouvel élu n'a tellement pas réussi à taire sa passion pour le vélo que la journaliste ne pouvait qu'en rendre compte dans ce portrait d'une page dans le journal « Le Monde », sachant que c'était le meilleur moyen pour tenter de définir la personnalité de ce nouveau Patron, réputé secret mais dont on découvrait l'attachement viscéral à notre sport et qui pose sur son compte Facebook en cuissard et à vélo, gravissant le Mont Ventoux depuis Bédouin. Comme nous tous, il tenait à afficher cette passion comme marque inséparable de ce qui le constitue pleinement et entièrement, élément indissociable à son équilibre. S'il s'agissait là de la première bonne nouvelle, car on peut y découvrir là un ambassadeur de poids, une autre apparut tout à fait incidemment au hasard d'une lecture aléatoire que je vais vous présenter ici : Tandis que je feuilletais les pages d'un recueil de correspondances amoureuses entre Anne Pingeot et François Mitterrand dont on célèbre l'anniversaire de sa première accession à la présidence de la République il y a 40 ans de cela, un certain jour de Mai 1981, voici que je tombe sur une carte postale envoyée à sa maîtresse le 2 Août 1971 et relatant le fait suivant « Pour la postérité il faut savoir que le Belge Eric Leman a gagné le critérium cycliste de Château-Chinon. Par un temps magnifique » Relevez le caractère essentiel de cette information rapportée par l'homme qui est alors le premier secrétaire du parti Socialiste, député de la Nièvre, Maire de la ville et qui s'adresse à la femme qu'il aime passionnément.

Une fois encore, s'il prend le soin de confier ce fait à son grand amour, on saisit à quel point le fait cycliste révèle un caractère fondamental, presque suprême, car l'homme a tenu à relater de quoi sa vie est faite dans ses moindres mouvements et il est, par cet aveu, la preuve qu'il s'agit là d'un événement d'importance et qui compte tout autant que ses décisions politiques. Aujourd'hui le critérium de Château-Chinon n'existe plus mais on souhaite que ceux qui lui ont succédé continueront de subsister tout comme on souhaite au mois de Mai de nous offrir les épreuves Printanières qui nous font défaut depuis de longues semaines et prouver que le vélo a toujours fait partie de la vie des plus grands hommes et des plus brillants esprits, entre jardins secrets et passions dévorantes.

De Marc FAYET, comédien, auteur dramatique et metteur en scène français

Chrono En Bref
Vidéos

0:28
Bergerac 30 novembre 2019
Remise des Trophées UNCP et de la Coupe de France FDJ

1:18
Sur la route, respectons-nous !
Sécurité routière cyclisme professionnel

0:37
Isabelle Gélinas
Tête en l'air

0:35
Yvan Le Bolloch
La route est à nous

0:48
Francis Perrin
Rouge de confusion

0:35
Laurent Jalabert
Tête en l'air

0:36
Isabelle Gélinas
Téléfonmania

0:38
Gérard Holtz
Stop ou encore

0:36
Isabelle Gélinas
Gardons nos distances

0:35
Lorant Deutsch
Gardons nos distances

0:37
Jean-Christophe Péraud
Stop ou encore

0:35
Tony Gallopin
La route est à nous

0:34
Pierre Rolland
Tête en l'air

0:46
Nacer Bouhanni
Rouge de confusion

0:34
Samuel Dumoulin
Téléfonmania

0:36
Thomas Voeckler
Gardons nos distances

0:37
Isabelle Gélinas
Stop ou encore