UNCP UNCP
L'UNCP est le syndicat professionnel des coureurs cyclistes français.
Créé il y a plus de 60 ans, il a pour vocation la représentation des coureurs et la défense de leurs intérêts collectifs et individuels.
contact@uncp.net . Comité Directeur . UNCP B.P 36 – 38352 LA TOUR DU PIN
> Actualités > Le billet de Marc Fayet > Grenadiers Français << Retour

Dernières actualitésLe billet de Marc Fayet

Le regard et la plume de Marc Fayet

Grenadiers Français


J'engage les plus susceptibles d'entre vous et les plus cocardiers à ne pas lire ces lignes ou plutôt de les survoler car le cynisme qui s'en dégage pourrait fortement les heurter et les encourager à me faire parvenir de nombreux courriers d'insultes et de menaces, signes qu'il y a matière à débat et donc à vélorution. La teneur de mes propos s'est révélée à l'issue de ce Dauphiné passionnant et flippant à la fois en raison de la démonstration d'une équipe Anglaise, dont j'ai oublié le nom. Cette équipe de tireurs d'élite, était venue pour offrir une jolie récompense au coureur le moins passible de remporter le prochain Tour de France. Ce coureur qui représente dans l'effectif un plan B voire C, si le Gallois dont j'ai oublié les initiales et le Londonien dont je n'arrive pas à prononcer le nom, venaient à subir un coup de moins bien. C'est donc une victoire de consolation avant services pas encore rendus qui a été accordée à ce garçon, donnant ainsi une idée de l'autorité toute militaire qui règne dans cette équipe dont je ne connais que le budget (Et que je ne répèterais pas par respect pour leurs homologues). La stratégie consistait en ce pacte « Tu sais quoi Richard ? » Oui je me souviens juste de son prénom à l'australien qui sourit toujours et qui gagne parfois, sauf qu'en Français on dit Richard et pas ce sobriquet ridicule et humiliant dont il est affublé « Tu sais quoi Richard !? On te fait gagner celle-ci et tu nous promets de nous aider pour remporter le Tour » représentant une forme d'impératif à l'Anglaise, un temps de conjugaison inusité en France. Une fois encore par cette rouerie de grand stratège, le manager Anglais, que je ne reconnais jamais puisqu'il ressemble à n'importe quel chauve venu, a mis en place une manière innovante de conditionner une équipe en vue des grandes échéances et dont le Dauphiné n'était qu'un formidable itinéraire d'entraînement et un lieu de négociation interne. Il faut tout de même reconnaître chez eux un certain attachement à notre pays et un authentique respect puisque cela fait une bonne dizaine d'années qu'ils viennent le traverser en tête. Cette France, dont le premier survol qui s'est achevé dimanche entre le Puy de Dôme et la Haute Savoie, leur a offert un magnifique terrain d'ex pression ou plutôt de pression ex cessive sur nos ambitions nationales.

Comme c'est une tradition française, on a de nouveau déclaré « Messieurs les anglais, tirez les premiers ! » Ce qu'ils ont fait sans se faire prier, mais il est temps de renoncer à cette courtoisie qui nous colle aux semelles et revenir à nos fondamentaux pour se débarrasser de cet héritage datant d'une bataille de 1745 et initiée par un capitaine Français le Comte d'Anterroches qui était tout simplement capitaine des Grenadiers Français… Ce que son homologue Anglais n'était pas à l'époque. Aurions-nous perdu une tradition ? Il n'est que temps de reconstituer ce corps militaire afin de pouvoir nous opposer à eux avec les mêmes armes. Reconstituons une troupe de Grenadiers et j'entrevois un potentiel certain puisque nous avons le bonheur d'avoir de bons soldats prometteurs comme le Lieutenant David Gaudu (Lauréat de la Classic de l'Ardèche cette année) et le sergent Aurélien Paret-Peintre (Vainqueur cette saison du Grand prix La marseillaise) qui ont su démontrer qu'ils pourraient bientôt dégoupiller aussi, à condition qu'ils mettent de côté cette grande preuve de courtoisie dont il faut définitivement se débarrasser afin de tirer les premiers, sans sommation et surtout sans modération.

De Marc FAYET, comédien, auteur dramatique et metteur en scène français

Chrono En Bref
Vidéos

0:28
Bergerac 30 novembre 2019
Remise des Trophées UNCP et de la Coupe de France FDJ

1:18
Sur la route, respectons-nous !
Sécurité routière cyclisme professionnel

0:37
Isabelle Gélinas
Tête en l'air

0:35
Yvan Le Bolloch
La route est à nous

0:48
Francis Perrin
Rouge de confusion

0:35
Laurent Jalabert
Tête en l'air

0:36
Isabelle Gélinas
Téléfonmania

0:38
Gérard Holtz
Stop ou encore

0:36
Isabelle Gélinas
Gardons nos distances

0:35
Lorant Deutsch
Gardons nos distances

0:37
Jean-Christophe Péraud
Stop ou encore

0:35
Tony Gallopin
La route est à nous

0:34
Pierre Rolland
Tête en l'air

0:46
Nacer Bouhanni
Rouge de confusion

0:34
Samuel Dumoulin
Téléfonmania

0:36
Thomas Voeckler
Gardons nos distances

0:37
Isabelle Gélinas
Stop ou encore