UNCP UNCP
L'UNCP est le syndicat professionnel des coureurs cyclistes français.
Créé il y a plus de 60 ans, il a pour vocation la représentation des coureurs et la défense de leurs intérêts collectifs et individuels.
contact@uncp.net . Comité Directeur . UNCP B.P 36 – 38352 LA TOUR DU PIN

Sur la route Respectons nous! Campagne UNCP 2017


Bientôt la 2ème Remise des Trophées UNCP qui aura lieu à Bergerac le 27 novembre 2021 lors de la Soirée de gala.


Julian Alaphilippe sacré Champion du monde pour la 2ème fois en 2021
Photo JCC-UNCP

  • Route Pro Photo Bruno Bade
  • Route d’Occitanie 2020 Photo Bruno Bade
  • Tro Bro Leon 2019 Photo Bruno Bade
  • Paris Camembert 2020 Photo Bruno Bade
  • Championnat d’Europe Photo Bruno Bade
  • Championnats du Monde de Cyclisme sur Route 2020Imola : Phénoménal Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quick Step), Champion du Monde 2020 (photo : P.Pichon)
  • Championnats du Monde de Cyclisme sur Route 2020Imola : Un Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quick Step) extraordinaire décroche le maillot arc-en-ciel (photo : P.Pichon)
jquery slider by WOWSlider.com v7.6

Pour préserver la vie des cyclistes, l’UNCP passe à l’offensive !


Encore un mort. Toujours un mort de trop. Encore un blessé. Toujours un blessé de trop…


Le monde du cyclisme a été, une nouvelle fois, traumatisé par le décès récent d’un coureur cycliste italien et l’agression sauvage dont a été victime un autre coureur, français celui-ci. Par delà ces tragédies survenues sur la route pour des sportifs en situation de travail, combien sont-ils à utiliser le vélo pour exercer leur sport, ou tout simplement pour se rendre au travail, à l’école ou faire leur marché qui sont victimes d’accidents mortels de la route ?


149 en 2015 !! 159 en 2016 !!!


Pour les Pouvoirs Publics ce nombre serait-il toutefois insuffisant pour que ce problème soit considéré comme une cause nationale ? Comme si l’on attendait plus de morts encore pour se décider à agir… Combien en faudrait-il ?


L’émotion du monde cycliste trouve aujourd’hui son écho dans la décision de l’UNCP (le syndicat des coureurs français) de passer à l’offensive pour protéger la vie des cyclistes, de tous les cyclistes.


A l’heure où il est de bon ton de parler de « sport-santé », de prôner les modes de transport écologiques, force est de constater que par delà des réunions stériles ou des intentions de façade qui ne débouchent sur rien, aucune action sérieuse n’est entreprise.


La route n’appartient pas aux véhicules à moteur et nul ne peut s’en prétendre propriétaire ! Nous appelons à une cohabitation indispensable, citoyenne, respectueuse et intelligente.


C’est pourquoi l’UNCP interpelle les Pouvoirs Publics, ainsi que toutes les parties concernées, la Sécurité Routière en premier lieu, mais aussi les différentes associations représentant les professionnels de la route, automobilistes et transporteurs routiers, Automobile Club, celles représentant les cyclistes, sportifs ou simples usagers, pour qu’enfin cesse l’hécatombe.


Nous ne devons pas nous résoudre à ce que faire du vélo sur la route constitue un danger mortel et que la pratique même du cyclisme soit ainsi remise en question.


Il convient d’adapter le Code de la route, d’aménager de vraies voies de circulation réservées aux cyclistes et maintenues en bon état, et aussi de mettre en œuvre une campagne de sensibilisation d’envergure pour que cyclistes et autres usagers de la route prennent conscience d’une nécessaire cohabitation qui passe d’abord par un respect mutuel.


L’UNCP, qui, à la demande de ses adhérents les coureurs cyclistes professionnels français, a déjà initié une action en ce sens, en appelle à la responsabilité collective et réaffirme sa disponibilité pour apporter son concours à une action nationale de la plus grande envergure.


Hommage aux 149 cyclistes morts sur les routes en 2015
Départ championnat de France. Vesoul juin 2015


Pour préserver la vie des cyclistes, l’UNCP passe à l’offensive !


Encore un mort. Toujours un mort de trop. Encore un blessé. Toujours un blessé de trop…


Le monde du cyclisme a été, une nouvelle fois, traumatisé par le décès récent d’un coureur cycliste italien et l’agression sauvage dont a été victime un autre coureur, français celui-ci. Par delà ces tragédies survenues sur la route pour des sportifs en situation de travail, combien sont-ils à utiliser le vélo pour exercer leur sport, ou tout simplement pour se rendre au travail, à l’école ou faire leur marché qui sont victimes d’accidents mortels de la route ?


149 en 2015 !! 159 en 2016 !!!


Pour les Pouvoirs Publics ce nombre serait-il toutefois insuffisant pour que ce problème soit considéré comme une cause nationale ? Comme si l’on attendait plus de morts encore pour se décider à agir… Combien en faudrait-il ?


L’émotion du monde cycliste trouve aujourd’hui son écho dans la décision de l’UNCP (le syndicat des coureurs français) de passer à l’offensive pour protéger la vie des cyclistes, de tous les cyclistes.


A l’heure où il est de bon ton de parler de « sport-santé », de prôner les modes de transport écologiques, force est de constater que par delà des réunions stériles ou des intentions de façade qui ne débouchent sur rien, aucune action sérieuse n’est entreprise.


La route n’appartient pas aux véhicules à moteur et nul ne peut s’en prétendre propriétaire ! Nous appelons à une cohabitation indispensable, citoyenne, respectueuse et intelligente.


C’est pourquoi l’UNCP interpelle les Pouvoirs Publics, ainsi que toutes les parties concernées, la Sécurité Routière en premier lieu, mais aussi les différentes associations représentant les professionnels de la route, automobilistes et transporteurs routiers, Automobile Club, celles représentant les cyclistes, sportifs ou simples usagers, pour qu’enfin cesse l’hécatombe.


Nous ne devons pas nous résoudre à ce que faire du vélo sur la route constitue un danger mortel et que la pratique même du cyclisme soit ainsi remise en question.


Il convient d’adapter le Code de la route, d’aménager de vraies voies de circulation réservées aux cyclistes et maintenues en bon état, et aussi de mettre en œuvre une campagne de sensibilisation d’envergure pour que cyclistes et autres usagers de la route prennent conscience d’une nécessaire cohabitation qui passe d’abord par un respect mutuel.


L’UNCP, qui, à la demande de ses adhérents les coureurs cyclistes professionnels français, a déjà initié une action en ce sens, en appelle à la responsabilité collective et réaffirme sa disponibilité pour apporter son concours à une action nationale de la plus grande envergure.


Hommage aux 149 cyclistes morts sur les routes en 2015
Départ championnat de France. Vesoul juin 2015

 


Couleurs UNCP
commandez en ligne sur www.bjorka.fr
le maillot et le cuissard portés par tous les professionnels