UNCP UNCP
L'UNCP est le syndicat professionnel des coureurs cyclistes français.
Créé il y a plus de 60 ans, il a pour vocation la représentation des coureurs et la défense de leurs intérêts collectifs et individuels.
contact@uncp.net . Comité Directeur . UNCP B.P 36 – 38352 LA TOUR DU PIN

Sur la route Respectons nous! Campagne UNCP 2017

  • Route Pro Photo Bruno Bade
  • Route d’Occitanie 2020 Photo Bruno Bade
  • Tro Bro Leon 2019 Photo Bruno Bade
  • Paris Camembert 2020 Photo Bruno Bade
  • Championnat d’Europe Photo Bruno Bade
  • Championnats du Monde de Cyclisme sur Route 2020Imola : Phénoménal Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quick Step), Champion du Monde 2020 (photo : P.Pichon)
  • Championnats du Monde de Cyclisme sur Route 2020Imola : Un Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quick Step) extraordinaire décroche le maillot arc-en-ciel (photo : P.Pichon)
jquery slider by WOWSlider.com v7.6

Le billet de Marc FAYET :  Visions et Prévisions


Le Cyclisme Français est en beauté. Il embellit saison après saison. C’est un peu comme ces jeunes filles au sortir de l’adolescence sur le chemin de leur futur de femmes qui n’en finissent pas d’être jolies et de plus en plus chaque jour. Dans ces périodes là on ne peut s’empêcher de les regarder se déplacer, bouger, se mouvoir et on ne sait où donner de la tête. Il en va de même pour tout le vélo Français qui montre tous ces visages épanouis de coureurs en devenir et qui imposent une image réjouissante plein de santé, de volonté. Résistez-vous au sourire d’Arnaud Démarre devenu enfin le grand champion de classe internationale qu’on pressentait ? Ne succombez-vous pas en admirant la volonté de Pierre Latour qui, tout en ayant l’air de planer un peu, lutte avec un réalisme forcené ? N’êtes-vous pas épaté de lire les propos de Guillaume Martin qui fait de la philosophie un art de vivre sa vie de cycliste ? N’y a-t-il pas de plus grande fierté que de voir Romain Bardet, Alexis Vuillermoz ou Julian Alaphilippe démontrer leurs capacités chaque saison grandissantes ? Et que dire encore des Pierre-Luc Perichon le robuste, Nacer Bouhani le féroce, Bryan Coquard le teigneux, Yohann Offredo le roule toujours, Sylvain Chavanel l’increvable… etc… Que de sourires qu’ils offrent en partage pour montrer le bonheur qui est le leur de pratiquer le plus élégant des sports avec machine, où les pistons sont faits de leurs jambes sublimes à la peau mat et satinée aussi douces que les jambes des filles qui marchent sur la plage. Il y a une telle diversité de talents que cela propose une galerie de portraits d’une rare qualité, de quoi monter un site de rencontres formidablement variées avec le sourire et l’intelligence en prime. Il y en a pour tous les goûts, il y en a pour tous les reliefs, toutes les sensibilités, toutes les ambitions, toutes les folies. On appelle ça l’embarras du choix mais ce n’est jamais embarrassant de détenir tant de possibles, cela contribue à agrémenter le paysage cycliste Français qui n’est plus condamné à tout miser sur un ou deux garçons à qui on ne laissait pas le droit à l’erreur. Non, avec ces dizaines de conquérants c’est l’inventaire de ce qui se fait de mieux sorti de nos usines à rêves. Continuez à entretenir vos chimères car elles n’ont jamais été aussi réalisables qu’aujourd’hui, en ce moment et pour longtemps. Vous êtes l’avenir, vous êtes notre avenir pour tous les défis à venir.



Le billet de Marc FAYET :  Visions et Prévisions


Le Cyclisme Français est en beauté. Il embellit saison après saison. C’est un peu comme ces jeunes filles au sortir de l’adolescence sur le chemin de leur futur de femmes qui n’en finissent pas d’être jolies et de plus en plus chaque jour. Dans ces périodes là on ne peut s’empêcher de les regarder se déplacer, bouger, se mouvoir et on ne sait où donner de la tête. Il en va de même pour tout le vélo Français qui montre tous ces visages épanouis de coureurs en devenir et qui imposent une image réjouissante plein de santé, de volonté. Résistez-vous au sourire d’Arnaud Démarre devenu enfin le grand champion de classe internationale qu’on pressentait ? Ne succombez-vous pas en admirant la volonté de Pierre Latour qui, tout en ayant l’air de planer un peu, lutte avec un réalisme forcené ? N’êtes-vous pas épaté de lire les propos de Guillaume Martin qui fait de la philosophie un art de vivre sa vie de cycliste ? N’y a-t-il pas de plus grande fierté que de voir Romain Bardet, Alexis Vuillermoz ou Julian Alaphilippe démontrer leurs capacités chaque saison grandissantes ? Et que dire encore des Pierre-Luc Perichon le robuste, Nacer Bouhani le féroce, Bryan Coquard le teigneux, Yohann Offredo le roule toujours, Sylvain Chavanel l’increvable… etc… Que de sourires qu’ils offrent en partage pour montrer le bonheur qui est le leur de pratiquer le plus élégant des sports avec machine, où les pistons sont faits de leurs jambes sublimes à la peau mat et satinée aussi douces que les jambes des filles qui marchent sur la plage. Il y a une telle diversité de talents que cela propose une galerie de portraits d’une rare qualité, de quoi monter un site de rencontres formidablement variées avec le sourire et l’intelligence en prime. Il y en a pour tous les goûts, il y en a pour tous les reliefs, toutes les sensibilités, toutes les ambitions, toutes les folies. On appelle ça l’embarras du choix mais ce n’est jamais embarrassant de détenir tant de possibles, cela contribue à agrémenter le paysage cycliste Français qui n’est plus condamné à tout miser sur un ou deux garçons à qui on ne laissait pas le droit à l’erreur. Non, avec ces dizaines de conquérants c’est l’inventaire de ce qui se fait de mieux sorti de nos usines à rêves. Continuez à entretenir vos chimères car elles n’ont jamais été aussi réalisables qu’aujourd’hui, en ce moment et pour longtemps. Vous êtes l’avenir, vous êtes notre avenir pour tous les défis à venir.


 


Couleurs UNCP
commandez en ligne sur www.bjorka.fr
le maillot et le cuissard portés par tous les professionnels